Depuis la nuit des temps, c’est dans les tavernes que sévissent les sergents recruteurs.

Vous avez peut-être remarqué, dernièrement, la version moderne du procédé, qui consiste en une pub astucieusement placée sur les tables où, inévitablement, les prospects finiront par venir se désaltérer.

Le message : “Entreprise pas comme les autres recherche candidats atypiques pour parcours professionnels hors du commun”.

Au passage, j’ai revu la semaine dernière mon ami JP, perdu de vue depuis près de trente ans (le jour du bac !), qui a fait une carrière militaire et m’a fait saliver avec ses deux tours du monde, ses postes à Mayotte, ses missions au Chili ou dans les terres boréales.