Google se trompe-t-il en basant toutes ses décisions sur les statistiques ? Une leçon de Jakob Nielsen.

Douglas Bowman, le directeur artistique de Google, a annoncé sa démission sur son blog, il y a quelques jours. Le motif ? Il ne supporte plus que la moindre de ses propositions graphiques doive être justifiée par des tests statistiques.

A priori, la logique serait plutôt du côté de Google : sur le Web, il est tellement facile de tester entre plusieurs options qu’il serait stupide de se priver de ce moyen simple pour optimiser son site Web. L’opinion d’un designer face à un résultat statistique fiable ne pèse pas bien lourd… l’artiste peut se tromper, l’étude du comportement des internautes est un guide objectif.

Est-ce vraiment si simple ?

Jakob Nielsen, dans sa newsletter de ce matin, prend la défense de la position de Bowman, de manière brillante et intelligente.

(suite…)

ClickHeat, visualiser les clics sur ses pages web

Je viens de découvrir (et je compte essayer bientôt) ClickHeat, un logiciel édité par Labsmedia, qui permet de générer des “cartes de température” représentant l’intensité des clics sur les différentes zones de votre page web. L’originalité de ClickHeat est d’être Open Source, alors que les alternatives que je connais (Crazy Egg, Click Density) sont payantes. Certes, la supériorité de ce genre de carte face aux overlays (visualisation du taux de clic sur chaque lien, comme dans Google Analytics) n’est pas évidente, mais l’outil semble être bien pensé, et vient enrichir l’arsenal déjà impressionnant des solutions gratuites de webanalytics.