Le gros défaut de Google Calendar

La sortie de Google Calendar a fait grand bruit, et le service est très réussi : il est efficace, complet, simple, beau, ergonomique, impressionnant, époustouflant. Bref : il ne peut que plaire. Pourtant, je ne l’utiliserai pas, car il lui manque la fonctionnalité dont j’ai le plus besoin concernant un calendrier en ligne : la possibilité de synchroniser les informations avec mon PDA et avec mon logiciel de messagerie.

On peut parier que la possibilité de synchroniser les infos de son calendrier Google est en cours de développement, car Google a eu l’intelligence de publier une API pour permettre aux programmeurs de développer des extensions, modules et applications s’appuyant sur Google Calendar. Ce n’est donc qu’une question de temps.

En attendant, je reste fidèle à Airset, un calendrier en ligne un peu moins séduisant et moins ergonomique, mais qui se synchronise très bien, et me permet de publier mon emploi du temps sur le Web, à l’intention de mes clients et de mes proches qui ont du mal à suivre la logique de mes déplacements.

C’est étonnant tout de même, cette tendance des nouveaux sites “Web 2.0” (relevée sur l’excellent blog presse-citron) à négliger ce besoin de synchronisation et de mobilité qui se répand rapidement parmi les internautes…

Mise à jour septembre 2008 : Evidemment, le Google Calendar a évolué et se synchronise maintenant avec tout appareil à écran sur la surface de cette planète…

L'ergonomie, il suffit d'y penser

Les problèmes d’ergonomie, on en voit partout. Exemple du jour : j’ai acheté un smartphone Qtek 9100. C’est un véritable couteau suisse, bluetooth, wifi, avec écran, clavier, appareil photo, caméra, micro, qui lit les MP3, gère mon carnet d’adresses, mes rendez-vous, joue aux échecs, bref : je me suis gâté.
Et alors ? Et alors voilà : le Qtek 9100 est le premier téléphone portable à ma connaissance qui ne puisse pas servir de réveil… Il y a bien une rubrique “réveil et alarmes” qui permet de régler le réveil, mais pour utiliser celui-ci, on est averti que l’on doit désactiver tous les autres sons de l’appareil. C’est une opération tellement complexe (tant d’alarmes et de sons à désactiver un à un) que jamais je ne l’entreprendrai.
Vu le prix de la machine, honnêtement, il vaut mieux en rire qu’en pleurer… Mais je ne suis pas là pour me plaindre. D’ailleurs je suis très content de ce PDA, presque parfait. Je me faisais juste, en pensant à cette histoire, une petite remarque sur l’ergonomie : souvent, elle se niche dans des petits détails comme ça, et il suffit d’y penser… Créant des sites web depuis plus de 10 ans, je suis bien placé pour savoir que je connais peu d’activités aussi complexes que réussir à penser aux choses simples sans rien oublier d’important… N’est pas Apple qui veut !

Url2bmp, simple mais efficace

Je passe pas mal de temps à réaliser des captures d’écran de sites web, et lorsque je désirais réaliser des captures de pages entières s’étendant sur plusieurs écrans, je n’avais pas trouvé d’autre solution que de coller plusieurs captures ensemble dans Photoshop… Une énorme perte de temps.
Ce matin, j’ai découvert un petit soft qui fait ça automatiquement : il s’appelle Url2bmp, et contrairement à ce que son nom suggère, il permet de sauver ses captures en gif, jpeg ou png… Très simple, léger, facile à utiliser, même pas nécessaire de l’installer… Merci à la société Pixel Technology pour cet excellent Freeware qui trône déjà sur mon bureau.
L’adresse : http://www.pixel-technology.com/

Cocomment, il suffisait d'y penser

Si, comme moi, vous aimez laisser des commentaires dans les forums et sur les blogs qui vous plaisent, alors, comme moi, vous n’avez pas toujours le temps d’aller vérifier si quelqu’un a réagi à vos propos…
Cocomment est un service à la fois simple et révolutionnaire, qui vous propose de centraliser tous vos commentaires, et de créer un fil rss de toutes les conversations auxquelles vous participez… Pour en dire plus, il faudra attendre un peu, car le service est encore en béta test, et il faut un code d’invitation pour s’inscrire…

Format OpenDocument, le retour

J’ai déjà posté un billet sur le format opendocument il y a quelques semaines.
Un billet dont je n’étais pas ravi, car mes explications étaient plutôt embrouillées. Voici un article beaucoup plus clair et pédagogique sur le sujet : OpenDocument en six questions, sur le site Journaldunet. Au passage, j’y ai appris que la Communauté Européenne avait adopté ce format comme standard bureautique, au détriment des formats propriétaires de Microsoft.
Comme il n’est pas toujours facile de parler de Microsoft sans être rangé dans le camp des “pro” ou le camp des “anti”, je m’empresse de dire que je suis un utilisateur quotidien et satisfait de nombreux produits Microsoft. J’espère vivement que Microsoft adoptera le format OpenDocument, ce serait un réel progrès pour les utilisateurs d’ordinateurs autour de la planète.
Maintenant que j’ai dit ça, je vous recommande tout de même de jeter un coup d’oeil à la suite bureautique OpenOffice : dans sa nouvelle version 2.0, elle est vraiment très agréable à utiliser.
Pour en savoir plus, le site Framasoft (le site de référence en français en matière de logiciels opensource) nous propose toute une collection d’astuces et tutoriels (dont Trucs et astuces pour passer de MS-Office à Open Office sans douleur).
Une collection de liens au sujet d’OpenOffice sur le site de la fac de Jussieu, et en particulier des liens vers le manuel.

37 Signals, Mon petit chez-moi en ligne

37 Signals

37 Signals

37Signals est un projet de Sam Stephenson, un type qui a du goût et du talent. L’idée est simple : mettre à la disposition des internautes de petits outils de gestion de vie quotidienne ou de projets : Ta-da list est une to-do liste, writeboard est une page que l’on peut éditer à plusieurs, à utiliser dans le cadre de projets d’écriture collective… Backpack et Basecamp sont des versions plus développées de ces deux premiers concepts. Bien plus développées, même, puisque Basecamp est tout simplement un outil de gestion de projets en ligne
Rien de révolutionnaire, à première vue, sauf que la réalisation de ces outils est impeccable, l’interface un modèle de clarté et le fonctionnement superbe, grâce à un développement en XHTML dynamique très réussi. Chaque projet existe en version basique gratuite, et en version plus complète, payante. http://www.37signals.com/
Je me laisse impressionner par trois fois rien, parfois…