La petite arnaque de 1&1 : le support prolongé PHP 5.4 inutile et automatique à 20 Euros par trimestre

Beaucoup d’entre vous connaissent peut-être 1&1, l’un des leaders de l’hébergement pas cher.

C’est un hébergeur tout à fait convenable. Il propose de bons services pour pas cher, dès lors qu’on n’a pas besoin de performances olympiques. En termes de coûts et de qualité de service, c’est comparable à OVH. La différence (majeure à mes yeux) est qu’OVH ne se permettrait jamais d’envoyer des dizaines d’emails promotionnels ou de passer des coups de fil commerciaux comme le fait 1&1, ce que je trouve horripilant.

Bref. Malgré ces petits défauts, j’ai quelques clients et aussi deux blogs chez 1&1.

Récemment, j’ai été un peu surpris : après avoir reçu début août une facture d’une trentaine d’Euros pour le renouvellement de mes deux noms de domaine, je reçois une notification de paiement automatique d’un montant de 19€12… Intrigué je vais voir, et je découvre l’intitulé de la facture : “1&1 Support prolongé PHP5.4”

Je découvre également qu’une facture du même montant et avec le même intitulé a été débitée sur mon compte en juin…

Or mes blogs n’utilisent pas php 5.4, je n’ai jamais eu besoin de cette option, je ne l’ai jamais activée, et 1&1 était tranquillement en train de me siphonner 80€ par an pour ce service que je n’ai jamais demandé.

Alors oui, je suppose que l’info se trouvait dans l’un des nombreux mails commerciaux envoyés par 1&1 et que je ne lis jamais. Mais tout de même je ne peux pas m’empêcher de donner un nom à cette pratique : une arnaque.

Je ne vais pas me désinscrire tout de suite, je n’ai pas le temps. Mais une chose est certaine, à partir de maintenant je ne citerai plus 1&1 comme une option recommandée pour héberger mes clients.

Migration WordPress et redirection d’un domaine à l’autre en 5 minutes chrono

Hier soir, j’ai décidé de supprimer deux blogs, pour les intégrer à celui-ci, histoire de rationaliser un peu ma présence sur le Web, comme je le raconte dans mon billet fusion-acquisition.

Pour cela, il me fallait :

  • Exporter les articles des blogs à supprimer
  • Les importer dans fredreillier.com, avec les images
  • Rediriger les URL des anciens domaines vers le nouveau domaine

Je pensais que ça ne serait pas trop compliqué. Mais je m’attendais à y passer quelques heures car c’est une migration wordpress un peu complexe.

Mais l’une des grandes forces de WordPress, c’est de nous réserver bien souvent d’excellentes surprises :  en réalité, il faut 5 minutes pour réaliser l’opération.

Pour ceux que ça pourrait intéresser de réussir leur migration wordpress (et pour moi-même, s’il me prend un jour l’envie de recommencer), voici les étapes que j’ai suivies :

(suite…)