Ce week-end, j’ai un peu réfléchi au problème des mots-clés à la demande de mon ami Olivier Marx. Je réalise souvent des recherches sur les mots-clés, afin d’optimiser le contenu des sites sur lesquels je travaille.

Le choix des mots clés est un moment essentiel de la stratégie de référencement d’un site web : toute la suite des opérations dépend de la pertinence des choix effecutés lors de cette étape.

Le calcul du KEI

La méthode classique pour choisir les mots clés repose sur le raisonnement suivant en trois étapes :

  • les mots clés les plus pertinents sont ceux qui sont le plus utilisés comme requêtes par les internautes dans les moteurs de recherche
  • Parmi les mots clés pertinents, il faut chercher ceux pour lesquelles la concurrence est la plus faible (mesurée par le nombre de pages web correspondant à la requête)
  • Pour ordonner les mots clés intéressants, on un indicateur : le ‘KEI’ (Keyword Effectiveness Index)

La formule utilisée est la suivante :

$KEI pour un mot clé = Nombre de requêtes des internautes/ Nombre de pages pour le mot-clé*

La formule précise que j’utilise est la suivante :

KEI = [(Nombre de requêtes quotidiennes estimées)2/Nombre de pages dans Google] x 1000*

Pour l’interprétation des résultats, on peut estimer que :

  • KEI<1 : Mot-clé sans grand intérêt
  • 1<10 : Bon mot-clé
  • KEI>10 : Mot-clé excellent

Un mot-clé excellent est donc à la fois très populaire parmi les internautes, et l’espoir d’optimiser une page afin qu’elle figure en bonne place pour ce mot clé n’est pas interdit.

Une matrice un peu plus riche

En réfléchissant un peu, je me suis aperçu que le choix des seuls mots clés ayant un KEI élevé n’est pas forcément l’option la plus intéréssante. Je suis arrivé à cette matrice, qui représente les différents cas : popularité forte ou faible, concurrence forte ou faible.
On le voit, les recommandations stratégiques qui découlent de cette matrice sont un peu plus riches que la démarche habituelle.

Une matrice pour concevoir sa stratégie de mots-clés

Une matrice pour concevoir sa stratégie de mots-clés