Choisir le nom de son site ou de son entreprise est la chose la plus difficile qui soit.

Moi, la mienne s’appelle Lanquarem, et puisque Lanquarem est le nom de mon projet musical, j’ai appelé mon activité de consultant Lanquarem-webconsulting.

J’en ai un peu assez, parceque je suis obligé à chaque fois d’expliquer quel est mon métier. Apparemment, “webconsulting” n’est pas un terme parlant.

J’ai donc imaginé rebaptiser mon agence “Les mots pour le Web” (étonnant, non ?). Je trouvais cette idée géniale, jusqu’à ce que j’interroge mes amis sur Facebook… J’attends encore un peu pour avoir toutes les réponses, et je rédige un compte-rendu de ce mini-sondage, qui est passionnant.

Autre exemple de la difficulté à trouver un nom : ce matin, j’ai rencontré une personne qui travaille chez Criteo (http://www.criteo.com) . Elle me demande si je connais, et je réponds que oui, évidemment : c’est un nom que j’entends souvent.

Seulement voilà : pas moyen de me souvenir quelle est l’activité de Criteo. Elle m’explique, je m’intéresse, on discute, et au bout de 15 minutes, je réalise qu’il y a 15 jours, j’ai installé sur l’un de mes blogs le widget de Criteo : il a fallu que je parle 15 minutes d’une entreprise pour réaliser que j’en suis l’utilisateur !!!

Le problème ? Il y a tellement de noms en “o” ces temps-ci (viadeo, wikio, zlio, criteo, manageo, et j’en passe) qu’on les confond tous…

Il me semble qu’un critère décisif dans le choix d’un nom doit être la certitude qu’une proportion importante de vos interlocuteurs retiendra le nom après l’avoir entendu une seule fois, et saura l’associer à votre activité. Et pour qu’un nom soit retenu, il faut qu’il soit réellement différent des autres.

Du coup, “LesmotspourleWeb” n’a pas tous les défauts…