La sortie de Google Calendar a fait grand bruit, et le service est très réussi : il est efficace, complet, simple, beau, ergonomique, impressionnant, époustouflant. Bref : il ne peut que plaire. Pourtant, je ne l’utiliserai pas, car il lui manque la fonctionnalité dont j’ai le plus besoin concernant un calendrier en ligne : la possibilité de synchroniser les informations avec mon PDA et avec mon logiciel de messagerie.

On peut parier que la possibilité de synchroniser les infos de son calendrier Google est en cours de développement, car Google a eu l’intelligence de publier une API pour permettre aux programmeurs de développer des extensions, modules et applications s’appuyant sur Google Calendar. Ce n’est donc qu’une question de temps.

En attendant, je reste fidèle à Airset, un calendrier en ligne un peu moins séduisant et moins ergonomique, mais qui se synchronise très bien, et me permet de publier mon emploi du temps sur le Web, à l’intention de mes clients et de mes proches qui ont du mal à suivre la logique de mes déplacements.

C’est étonnant tout de même, cette tendance des nouveaux sites “Web 2.0” (relevée sur l’excellent blog presse-citron) à négliger ce besoin de synchronisation et de mobilité qui se répand rapidement parmi les internautes…

Mise à jour septembre 2008 : Evidemment, le Google Calendar a évolué et se synchronise maintenant avec tout appareil à écran sur la surface de cette planète…