La Mouche, de Lewis TrondheimJe suis un fan de Lewis Trondheim, en particulier pour trois de ses albums : La Mouche, Mildiou, et Lapinot et les carottes de Patagonie. Je viens de découvrir son blog, grâce à Pointblog.
Ce que j’aime le plus chez Trondheim, c’est sa rigueur et sa capacité à se donner des règles simples, mais pertinentes artistiquement, et d’en tirer le maximum : un album sans paroles pour La Mouche, un combat sans fin pour Mildiou, une BD de 500 pages pour les carottes.
Sur son blog, une trouvaille simple, visuelle, évidente : allez voir, c’est tout simple, commencez par lire le dernier post, puis les précédents, et allez jusqu’au bout de la page… Il n’en faut pas plus pour m’émouvoir.