Feltron Seven

Feltron Seven

Je ne connais pas Feltron Seven. Je n’avais jamais entendu parler de lui, jusqu’à ce que je trouve un lien vers son site depuis l’excellent blog Infosthetics.
Feltron Seven a eu une très mauvaise idée. Enfin, une idée qui est très mauvaise d’habitude : publier début 2006 un résumé de son année 2005.
On n’en a rien à foutre, de l’année 2005 de Feltron Seven.
Seulement voilà, ce type a du talent : il nous fait ça en 7 écrans, et en nous parlant de lui il parvient à nous parler de nous. Tout est dans la mise en forme, dans un questionnement sous-jacent sur ce qui compte vraiment dans une vie et sur la futilité de nos activités, sur ce qui nous échappera toujours, et que par conséquent il ne cherche pas à montrer, sur le sens des chiffres et des statistiques. Sur la masse de données que nous consommons tous, sur le sens qu’on ne peut pas donner à tout ça.
Enfin, ça, c’est ce que moi j’ai vu dans le rapport annuel de Feltron Seven. J’aimerais bien être capable, parfois, de réaliser des trucs aussi limpides.