Un bon site web, c’est avant tout beaucoup de bon sens. C’est pour ça que l’un de mes livres préférés sur le webdesign est celui de Steve Krug, « Don’t make me think ». Le sous titre : A common sense approach to web usability.

Mon exemplaire date de l’an 2000, mais une nouvelle édition est sortie au mois d’août dernier, donc l’ouvrage est de nouveau facile à trouver, au moins sur Amazon.

Abondamment illustré, assez drôle, et terriblement intelligent, l’ouvrage part de l’observation du comportement des internautes, pour en déduire des règles de bon sens sur la manière d’optimiser ses pages : où placer un bouton pour qu’il soit vu ? Comment conçevoir un formulaire compris de tous ? Où placer le contenu important ? Comment rédiger ?

Il existe plusieurs autres bons livres sur le sujet (celui de Jakob Nielsen, par exemple), mais celui de Steve Krug est bien mieux réalisé : il est tout aussi riche, tout en étant plus simple et plus agréable à lire.

Steve Krug a monté son cabinet de consultant, dont il est le seul employé (ça me fait penser à quelqu’un…), et on peut visiter son site. Il y a même le chapitre 2 du bouquin en ligne : How we really use the web.