fredreillier.com

Webdesign, contenus et stratégie web

Migration WordPress et redirection d’un domaine à l’autre en 5 minutes chrono

| 2 commentaires

Hier soir, j’ai décidé de supprimer deux blogs, pour les intégrer à celui-ci, histoire de rationaliser un peu ma présence sur le Web, comme je le raconte dans mon billet fusion-acquisition.

Pour cela, il me fallait :

  • Exporter les articles des blogs à supprimer
  • Les importer dans fredreillier.com, avec les images
  • Rediriger les URL des anciens domaines vers le nouveau domaine

Je pensais que ça ne serait pas trop compliqué. Mais je m’attendais à y passer quelques heures car c’est une migration wordpress un peu complexe.

Mais l’une des grandes forces de WordPress, c’est de nous réserver bien souvent d’excellentes surprises :  en réalité, il faut 5 minutes pour réaliser l’opération.

Pour ceux que ça pourrait intéresser de réussir leur migration wordpress (et pour moi-même, s’il me prend un jour l’envie de recommencer), voici les étapes que j’ai suivies :

  1. D’abord, aller dans le back-office des anciens sites : outils > exporter > choisir les contenus que je veux exporter (dans un cas, seulement les articles; dans l’autre les pages et les articles). J’obtiens deux fichiers au format xml
  2. Ensuite, dans le back-office de fredreillier.com : outils > importer > wordpress. Cliquer. Sélectionner le fichier xml de l’étape précédente, cliquer ok, cocher la case « importer les médias », cliquer ok de nouveau, attendre 5 secondes : tout est en ordre, nickel, les dates, les auteurs les commentaires, je retrouve tous mes contenus sur le nouvel emplacement, comme s’ils y avaient toujours été.
  3. Dernière étape : mettre en place des redirections pour informer Google, mais aussi les internautes, que les pages ont changé d’adresse. Si vous n’avez jamais entendu parler de redirection 301, voici les explications de Google : Modifier l’URL d’une page à l’aide d’une redirection 301.

C’est cette dernière étape qui aurait pu être un peu délicate. Mais en réalité ça ne m’a pris qu’une seconde :  il suffit, à la racine de l’ancien domaine, de placer ces trois lignes magiques dans le fichier .htaccess :

#Options +FollowSymLinks
RewriteEngine on
RewriteRule ^(.*)$ http://www.fredreillier.com/$1 [R=301,L]

Et hop ! Le tour est joué : les internautes qui demandent un article d’un de mes anciens blogs sont immédiatement redirigés vers la version en ligne du nouveau, et Google sera informé du changement définitif dès qu’il repassera par là.

En réalité, cela aurait pu être légèrement plus compliqué si mes URL avaient été structurées selon des schémas différents dans les trois blogs. Dans ce cas, il aurait fallu jouer avec la ligne RewriteRule et utiliser une expression régulière… rien de bien méchant, avec l’aide de ressources comme celle-ci : http://moz.com/learn/seo/redirection

Petit bonus : à la fin de la double migration, je me suis retrouvé avec une cinquantaine de catégories, dont certaines portaient les mêmes noms… Il fallait réorganiser tout ça. J’ai gagné un temps fou grâce à l’excellente extension Term management tools, qui permet entre autres de fusionner et renommer les catégories de manière simple et instantanée.

Bilan : en moins d’une heure de temps, mes deux anciens blogs avaient disparu du web, et étaient intégrés à fredreillier.com,  prêt à repartir de plus belle.

 

2 Commentaires

  1. Merci pour cet article clair et précis, alors que nous fusionnons en ce moment de nombreux contenus issus de plusieurs de nos sites web.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.