fredreillier.com

Webdesign, contenus et stratégie web

19 octobre 2015
par fredreillier
0 Commentaires

Votre site est-il bien protégé ?

Je gère une petite vingtaine de sites créés avec WordPress, les miens et ceux de mes clients qui m’en ont confié la responsabilité.

Il y a quelques semestres, le principal problème était le spam dans les commentaires : certains jours on voyait arriver plusieurs centaines de commentaires inappropriés, généralement remplis de liens vers des marques de luxe, des pilules bleues ou des casinos online.

Cette tendance s’est un peu calmée. Depuis quelques mois, ce qu’on voit, ce sont des attaques ayant pour objectif de se connecter au site pour en prendre le contrôle, puis tranquillement l’utiliser afin d’envoyer des spams en masse.

Je reçois chaque jour plusieurs messages qui ressemblent à :

 

Boîte_de_réception_—_lmplw-Google__4003 messages_

Comme on peut le voir, les attaques viennent de partout, et elles sont nombreuses : plusieurs centaines de tentatives de connexion en une journée sur un petit site d’importance secondaire.

Alors que faire ? Si vous utilisez WordPress, installez de toute urgence les deux extensions suivantes :

Ce sont deux extensions efficaces et assez simples à mettre en place. Leurs fonctionnalités se recoupent parfois, se complètent souvent. Lisez la documentation, et configurez les intelligemment. Commencez par modifier l’adresse de votre back-office qui se trouve normalement à www.votre-site/wp-admin, puis supprimez l’utilisateur ayant l’identifiant 1, supprimez les utilisateurs aux noms trop simples (« admin », « user »), utilisez des mots de passe renforcés, activez l’exclusion des adresses IP qui effectuent trop de tentatives de connexion erronées… Bref, n’attendez pas et prenez une petite demi-heure pour protéger votre site.

Si vous n’y arrivez pas, faites-moi signe, je peux le faire pour vous. Votre retour m’intéresse, je pense que je vais écrire un article plus complet sur la manière de protéger un thème WordPress.

30 septembre 2015
par fredreillier
0 Commentaires

La mode des sites d’une seule page ? Danger !

C’est vrai que c’est beau, un site d’une page

Depuis quelques trimestres, on voit fleurir les sites d’une page.

Généralement ils sont beaux, ils occupent toute la largeur de votre écran, ils sont idéalement adaptés pour une consultation sur tablette ou smartphone (pas de clic, tout est sur l’écran, il suffit de faire glisser son doigt). Il faut avouer que c’est séduisant.

Pourquoi c’est une fausse bonne idée

Ce genre de site est une très mauvaise idée en termes de référencement. Lorsque vous avec un site d’une seule page, vous n’avez …qu’une seule page à proposer à Google, et donc très peu de chances d’avoir de nombreux visiteurs… Lorsqu’on sait que Google représente généralement plus de 50% (parfois beaucoup plus) du trafic d’un site Internet, on voit bien que se doter d’un site d’une page est une grave erreur dans bien des cas.

Je viens de refaire le site d’un client qui avait exactement ce problème : suite à une refonte malheureuse, un site superbe mais qui ne donnait aucun résultat. Un « travail de graphiste », et une refonte pendant laquelle personne n’a indiqué à mon client ce qu’il risquait… Le site précédent apportait des clients; le nouveau plus du tout.

Alors on a détricoté tout ça, et refait un site à l’ancienne, avec une page par thème, une page par avocat, une page par spécialité (oui c’est le site d’un cabinet d’avocats), et on a aussi ajouté un blog (auparavant les articles étaient regroupés dans une newsletter trimestrielle postée en PDF sur la page d’accueil… Une seule page, on vous dit !).

Résultat : le site est toujours très joli. Il est lancé depuis une dizaine de jours, mais déjà le trafic reprend quelques couleurs… à suivre. (je ne vous donne pas le lien sinon vous allez fausser les statistiques :-)

Mais tout de même ça me rend dingue de penser que ce client a littéralement perdu plusieurs semestres avec son site Web à cause d’un « webdesigner » qui ne connaît pas son métier (à mon humble avis)

Alors, les sites d’une page sont-ils à jeter ?

Non, absolument pas. Parfois, ils correspondent exactement à votre besoin : si vous voulez une simple carte de visite en ligne, ou bien un site ponctuel dans le temps, un site pour un événement, un site réservé à un public restreint, un mini-site satellite destiné à apporter du trafic à votre site principal…. Il y a plein d’usages pour un site d’une seule page.

Le tout est de garder en tête que ce genre de site ne peut pas se prêter à une stratégie de référencement, et que par conséquent, si vous avez besoin de trafic, il faut regarder ailleurs.

Voilà , j’espère que vous lirez cet article avant d’être tombé dans le même piège que mon client (qui ne pouvait pas savoir; car ce n’est pas son métier).

3 octobre 2014
par fredreillier
0 Commentaires

Projet de site Internet pour les musiciens

 

Je suis en train de travailler à un nouveau projet, destiné aux musiciens. Pour mieux savoir où aller, j’ai préparé ce petit questionnaire. Merci de le diffuser à vos amis musiciens et de leur demander, s’ils sont intéressés, de prendre cinq minutes pour y répondre.

Ils peuvent venir sur cette page et remplir le questionnaire ci-dessous, ou bien vous pouvez leur envoyer le lien : http://goo.gl/forms/gQWZjXh7sj

D’avance merci !

16 septembre 2014
par fredreillier
1 Commentaire

Quel budget pour un site Internet ?

Combien ça coûte, un site Web ?« Combien ça coûte, un site Internet ? » C’est la question que vous posez le plus souvent, lorsque vous croisez quelqu’un qui travaille sur Internet. La vraie réponse est la suivante : « ça dépend ». Mais je sais que vous aimeriez en savoir plus. Alors décomposons un peu.

 Tout ce qu’il faut faire pour avoir un site Internet

Réaliser un site Internet, c’est un ensemble d’opérations successives :

– Réfléchir et planifier
– Rédiger les contenus
– Fabriquer les médias (photos, vidéos, etc…)
– Créer l’interface (ergonomie, titres de rubrique, mais aussi design graphique)
Programmer les pages Web
– Programmer les différentes fonctionnalités demandées (forum, calendrier, shopping cart, formulaire de contact, newsletter… )
– Intégrer les contenus au site
Tester l’ensemble
– Mettre en ligne

Lire la suite →

21 juillet 2014
par fredreillier
0 Commentaires

Il existe une méthode simple et infaillible pour rendre un site Web rentable et efficace, la voici

Mise en appétit

Avant de vous présenter la « méthode miracle du docteur Reillier », permettez-moi de vous indiquer la petite info qui m’a donné envie d’écrire ce billet : selon une étude publiée récemment, les consommateurs américains dépensent plus dans les restaurants dont les menus n’affichent pas le signe $, ou le mot « dollar ».

Autrement dit : si l’on en croit cette étude, on a davantage envie de commander lorsqu’on lit :

Steack-Frites : 12,90

que lorsqu’on lit :

Steack-frites : 12,90 €

(j’ai transposé en Euros, ne me remerciez pas, c’est tout naturel).

Pour en savoir plus :

L’article sur le site Lifehacker qui m’a appris l’existence de cette étude :
http://lifehacker.com/menu-formatting-could-affect-how-much-you-spend-at-a-re-1607439738

L’étude proprement dite : https://www.hotelschool.cornell.edu/research/chr/pubs/reports/abstract-15048.html

So what ?

Lire la suite →

5 juillet 2014
par fredreillier
2 Commentaires

Faut-il présenter des écrans graphiques lors d’un appel d’offres ?

Cette semaine encore, j’ai discuté sur Facebook avec quelques amis d’un problème récurrent et controversé : de nombreuses institutions, lorsqu’elles font un appel d’offres pour la création ou la refonte d’un site Web, demandent aux agences candidates de fournir des maquettes graphiques.

C’est une chose qu’on devrait refuser. D’abord parce qu’il s’agit d’un travail considérable, et qui n’est pas rémunéré. Enfin, officiellement pas rémunéré, car en réalité, pour qu’une agence ne mette pas la clé sous la porte, il faut bien qu’elle récupère ce coût, et il est donc réintégré, d’une manière ou d’une autre, dans les sommes facturées aux clients de l’agence. En somme, cette pratique idiote a pour premier effet d’augmenter les tarifs des agences. 

Lire la suite →

2 juillet 2014
par fredreillier
2 Commentaires

Migration WordPress et redirection d’un domaine à l’autre en 5 minutes chrono

Hier soir, j’ai décidé de supprimer deux blogs, pour les intégrer à celui-ci, histoire de rationaliser un peu ma présence sur le Web, comme je le raconte dans mon billet fusion-acquisition.

Pour cela, il me fallait :

  • Exporter les articles des blogs à supprimer
  • Les importer dans fredreillier.com, avec les images
  • Rediriger les URL des anciens domaines vers le nouveau domaine

Je pensais que ça ne serait pas trop compliqué. Mais je m’attendais à y passer quelques heures car c’est une migration wordpress un peu complexe.

Mais l’une des grandes forces de WordPress, c’est de nous réserver bien souvent d’excellentes surprises :  en réalité, il faut 5 minutes pour réaliser l’opération.

Pour ceux que ça pourrait intéresser de réussir leur migration wordpress (et pour moi-même, s’il me prend un jour l’envie de recommencer), voici les étapes que j’ai suivies :

Lire la suite →

2 juillet 2014
par fredreillier
0 Commentaires

Fusion-acquisition

Depuis quelques mois, ce site était un peu à l’abandon. La raison? J’ai eu la mauvaise idée de créer deux blogs supplémentaires :

  • Ma petite entreprise sur le Web
  • Profession Webdesigner

L’idée était de ne pas mélanger tous les sujets. fredreillier.com devait parler de contenus, ma petite entreprise devait conseiller les indépendants, artistes et petites structures dans la réussite de leur site Internet, et profession webdesigner devait aborder les aspects plus techniques ou graphiques.

Sans compter que dans l’intervalle, je me suis lancé dans un autre projet d’écriture pure : fredbook, la liste de toutes les personnes rencontrées dans ma vie.

Résultat ? Trop dispersé, je n’écrivais plus rien. Le plan était beau sur le papier, mais j’ai trop présumé de mon énergie. J’ai commis l’erreur que j’évite souvent à mes clients. En effet, je fais toujours très attention à modérer les ardeurs de ceux qui pensent être capables de publier des actualités de façon régulière, d’ajouter de nouvelles pages, d’alimenter leur fil Twitter et leur page Facebook. J’ai commis l’erreur de penser que, puisque je suis un pro, je devais être capable, moi, d’y parvenir. Ca me servira de leçon…

Alors ce matin, j’ai décidé de tout fusionner : les lecteurs de ma-petite-entreprise sur le web et de profession-webdesigner seront redirigés ici, et les articles rédigés sur ces deux blogs seront intégrés à fredreillier.com.

Il faut donc s’attendre à une petite phase de rangement / classement, puis je me remettrai à tout publier ici.

C’est plus simple, non ?

1 mai 2014
par fredreillier
0 Commentaires

Web Fundamentals : Les meilleures pratiques du Webesign, vues par Google

Apprendre le webdesign avec WordPress

Apprendre le webdesign avec Google

Google vient de publier sur son site « Google developers » les deux premières leçons d’un véritable cours de webdesign.

Les deux leçons, très claires, expliquent étape par étape comment construire une page web complexe s’adaptant à tous les écrans. La méthode mise en avant est clairement « mobile-first » . Les explications sont complètes et accessibles pour quiconque a des notions de HTML et CSS.

Une lecture qui peut vous être très profitable, si vous n’avez jamais pensé à vous mettre à l’approche mobile-first ou si vous voulez en comprendre concrètement les avantages.

Une excellente initiative…. Vivement la suite !

23 avril 2014
par fredreillier
1 Commentaire

Loi Hamon sur la consommation : quelles modifications pour votre boutique en ligne ?

La loi Hamon sur la consommation contient des dispositions importantes sur le e-commerce, qui imposent à tous les propriétaires de boutiques en ligne des modifications importantes et obligatoires dans les informations affichées sur leur site, et dans les délais de rétractation, la conservation des données, etc…. Ces mesures entrent en vigueur le 14 juin 2014.

Je viens de trouver un excellent article sur le site Les Echos, qui récapitule tout ce qu’il faut savoir pour vous mettre en règle :

E-commerce, 10 actions à mener pour respecter la loi Hamon

Pour en savoir plus sur les différents aspects de la loi Hamon (assurances, litiges, démarchage abusif, etc…), vous pouvez consulter une petite animation thématique très didactique sur le site du ministère de l’économie : http://www.economie.gouv.fr/loi-consommation.

Et pour aller plus vite à l’essentiel, un récapitulatif sur le site service-public.fr : Ce qui change avec la loi Hamon